En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Déshabillé de Marlene Dietrich pour « Kismet » (William Dieterle, 1944)

1 octobre 2021

Cape et traîne en mousseline noire brodée de paillettes d'or, pendeloques, bretelles dentelées, perles en points de chaînettes cousues de fils métalliques dorés, ce déshabillé est l'une des somptueuses pièces portées par Marlene Dietrich dans Kismet de William Dieterle, film musical, produit par la Metro Goldwyn Mayer en 1944, au décor des Mille et Une Nuits.

La réalisation des parures est confiée à Irene, fraîchement nommée à la tête du département des costumes de la MGM. La célèbre styliste fait appel à Barbara Karinska, talentueuse costumière des Ballets russes qui vient de rejoindre Hollywood. Ses créations pour Ingrid Bergman, Judy Garland ou Ginger Rogers feront bientôt sensation, mais pour l'heure, c'est tout simplement le mythe Dietrich qu'Irene et Karinska vont contribuer à forger, grâce à Kismet et sa scène de danse orientale torride. L'actrice y revêt un fond de robe invisible, serrant la taille et relevant la poitrine, laissant apparaître sa silhouette de rêve et ses longues jambes, peintes en or pour l'occasion. La séquence provoque l'émoi jusque dans la presse. Alors que les Alliés percent en Italie, la Une des journaux affiche le corps doré de Marlene Dietrich, icône sensuelle, scandaleuse et éternelle.


  • Type d'objet : Costume
  • Support : Robe en mousseline noire brodée
  • Auteur : Irene et Barbara Karinska - Photographie : Jaïme Ocampo-Rangel
  • Année : 1944
  • Pays : États-Unis
  • Crédits : © Irene / Barbara Karinska, DR © Jaïme Ocampo-Rangel