En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Affiche de « La Chamade » (Alain Cavalier, 1968)

16 octobre 2020

Écrit par Alain Cavalier, en collaboration avec Françoise Sagan qui adapte son propre roman, La Chamade est aujourd'hui souvent considéré avec un nouveau regard. Michel Piccoli y interprète un bourgeois aisé, un rôle qu'il retrouvera plus tard dans les films de Claude Sautet. Face à lui, Catherine Deneuve, qui dépend financièrement de cet homme qu'elle aime sans aimer, est attirée par Roger Van Hool, un jeune dandy au verbe piquant, croyant enfin trouver l'amour. Alain Cavalier traduit parfaitement la désinvolture et le cynisme léger de Sagan.

Guy Jouineau et Guy Bourduge, qui travaillent ensemble depuis déjà dix ans, signent l'affiche où se retrouvent tous les ingrédients du film. La composition met en avant la blondeur de Catherine Deneuve, qui porte encore sur elle les effluves d'un parfum venu d'un film de Luis Buñuel (Belle de jour) ou de Jacques Demy (Les Parapluies de Cherbourg), en opposition au noir et blanc réaliste des portraits de Piccoli et de Van Hool. Ces photos roulées, semblant sortir d'une boîte à bijoux, sont destinées à jaunir, à s'effacer, pour rejoindre les souvenirs millénaires d'une jeune femme oisive que tout ennuie déjà. Le titre en mauve, couleur emblèmatique des années 1970 à venir, se détache sur un fond noir. L'idée géniale des auteurs est bien sûr la cordelette qui relie tous les personnages, ce lien dont tout indique qu'il va se défaire, laissant les photos rouler et s'éloigner les unes des autres. C'est peut-être cette unité, justement, qu'Alain Cavalier va tenter de retrouver dans les documentaires qu'il tournera par la suite.


  • Type d'objet : Affiche
  • Support : Offset
  • Auteur : Guy Jouineau et Guy Bourduge
  • Année : 1968
  • Pays : France
  • Format : 160 x 120 cm
  • Crédits : Guy Bourduge ; Guy Jouineau © Guy Bourduge ; Guy Jouineau