En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Maquette d'affiche de Georges Franju pour « M le Maudit » ( Fritz Lang, 1931)

18 mai 2020

Une maquette d'affiche signée Georges Franju pour le M le maudit de Fritz Lang, curiosité parmi les trésors des collections de la Cinémathèque, et souvenir de l'époque oubliée où le jeune Franju est peintre décorateur de théâtre, notamment aux Folies Bergère au début des années 30.

En 1932, bien longtemps avant de devenir cinéaste, le jeune cinéphile en quête d'emploi s'essaie à l'art de l'affiche et peint quelques maquettes. Son frère jumeau Jacques est lui-même maquettiste dans une imprimerie parisienne. C'est grâce à lui que Georges rencontre Langlois en 1934. Bientôt inséparables, les deux hommes seront employés dans cette imprimerie de la rue Montmartre jusqu'à la création de leur Ciné-Club, en 1935, soit un an avant de fonder la Cinémathèque en 1936.

Le Lang de la période allemande est, avec Murnau, le cinéaste favori de Franju, fasciné par l'expressionnisme. Sur sa maquette datée de 1933, Franju évoque M le maudit, sorti sur les écrans français en avril 1932. À la gouache, il reprend la silhouette du meurtrier marquée par l'immense M et l'enfant qui joue innocemment au ballon devant une colonne d'affichage. Une image emblématique du film, en adéquation avec le futur cinéma de Franju, où le fantastique ne cessera d'émerger du quotidien le plus anodin, oscillant entre onirisme et réalisme. Et une sombre illustration, dont les couleurs dominantes montrent déjà son goût indéfectible pour le noir et blanc.


  • Type d'objet : Maquette d'affiche
  • Support : gouache sur papier
  • Auteur : Georges Franju
  • Année : 1933
  • Pays : France
  • Format : 35 x 48 cm
  • Crédits : © Georges Franju – Collection des dessins