En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Affiche française de « Docteur Jekyll et sister Hyde » (Roy Ward Baker, 1971)

26 mai 2016

Réalisé par Roy Ward Baker en 1971, Dr. Jekyll and Sister Hyde revisite le mythique personnage du roman de Robert Louis Stevenson, de nombreuses fois adapté au cinéma. Cette production Hammer  – firme britannique spécialisée dans le film d’horreur qui a connu son âge d’or dans les années soixante – en propose une variation originale et transgressive. Le célèbre docteur expérimente l’injection d’hormones féminines prélevées sur des cadavres et se métamorphose en une sublime et démoniaque jeune femme qui se fait passer pour sa propre sœur veuve, Mrs. Hyde. Dans ce double rôle transgenre, Ralph Bates – acteur fétiche de la Hammer – et son pendant féminin au visage tout aussi anguleux, la sculpturale Martine Beswick.

L’affiche qui accompagne la sortie du film sur les écrans français en juin 1975 les présente en miroir, séparés par le titre couleur sang. Une scène complémentaire montrant une silhouette, également coiffée d’un haut de forme, au pied de Big Ben situe le récit dans le Londres de l’ère victorienne. Le tout est composé dans une palette chromatique qui renvoie aux teintes dominantes du film alors interdit aux moins de 13 ans en France. Conçue à une époque charnière dans l’histoire de l’affiche française, elle est imprimée en offset mais créée à partir d’une maquette encore peinte comme au temps des lithographies. Son grand format demeure un des plus recherchés par les collectionneurs.

La signature de Constantin Belinsky, bien visible sur l’affiche atteste de la notoriété de cet auteur prolifique qui adhère au syndicat des affichistes dès sa création en 1945. Peintre et sculpteur français d’origine ukrainienne, il réalise ses premières affiches de cinéma à partir de 1930 et travaille régulièrement pour des majors américaines, poursuivant son activité jusqu’au début des années quatre-vingt. Illustrant tous les genres, il s’est particulièrement spécialisé dans le cinéma fantastique au cours des années cinquante puis dans le film de karaté qui domine la fin de sa carrière. La Cinémathèque conserve plus de 200 affiches de Belinsky.


  • Type d'objet : Affiche de film
  • Support : Offset
  • Auteur : Constantin Belinsky
  • Année : 1975
  • Pays : France
  • Format : 160 x 120 cm
  • Crédits : Constantin Belinsky © ADAGP, Paris 2016