En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Affiche polonaise de « La Fureur de vivre » (Nicholas Ray, 1955)

6 janvier 2016

Datée de 1970, cette affiche polonaise titrée Buntownik bez powodu reprend littéralement le titre original du film de Nicholas Ray, Rebel Without A Cause. Réalisé en 1955, à l’heure où les films sur la jeunesse américaine et la délinquance juvénile se multiplient, La Fureur de vivre sort aux États-Unis à peine un mois après la mort prématurée de James Dean dans un accident de voiture.

L’auteur Ryszard Kiwerski signe un photomontage surréaliste, aussi caractéristique de ses nombreuses affiches de films qu’éloigné de l’imagerie de la promotion des années cinquante. Scènes de bagarre, souvent à l’arme blanche, et duels sous forme de courses de voitures sont alors autant de motifs iconographiques récurrents employés pour identifier ce genre florissant. Quinze ans plus tard, en Pologne, pas de duel au couteau, ni de James Dean dans son éternel blouson rouge comme sur les affiches originales de La Fureur de vivre, mais une mise en avant percutante d’une scène de course qui tourne mal.

L’affiche s’organise autour d’un visuel unique, avec deux illustrations de voiture en miroir, à la manière des figures de cartes à jouer. Déformées par une impressionnante contre plongée, les deux voitures se font face dans un noir et blanc teinté, en complet décalage avec les couleurs flamboyantes du film, tête à queue inquiétant qui dynamise cette composition graphique sombre comme le film. Au centre, imbriqué entre la carrosserie et les pneus, le visage tronqué et à peine reconnaissable de James Dean fait écho à son destin tragique.


  • Type d'objet : Affiche
  • Support : Offset – Coul.
  • Auteur : Ryszard Kiwerski
  • Année : 1970
  • Pays : Pologne
  • Format : 93 x 67 cm
  • Crédits : © Ryszard Kiwerski