En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Affiche de promotion pour l’actrice Annabella

8 juillet 2015

Suzanne Georgette Charpentier choisit son nom de scène, Annabella, d’après un poème d’Egar Poe. L’idée lui vient lors du tournage de son premier film, Napoléon d’Abel Gance. Elle a alors 19 ans. L’actrice au charme juvénile devient très vite une star du cinéma français, grâce notamment à l’avènement du cinéma parlant. Les journaux français et européens lui consacrent de nombreuses pages et les États-Unis font bientôt appel à « The p’tite gamine of Paris » au moment où les belles étrangères, Greta Garbo, Marlène Dietrich, Ingrid Bergman… déferlent sur Hollywood.

L’affichiste espagnol Emilio Vilà réalise ce portrait en 1930, époque où les stars et étoiles montantes font leur publicité sur des affiches placardées le plus souvent dans les halls de cinéma. Vilà vit quelque temps en France où il rencontre Toulouse-Lautrec et Picasso. Il devient célèbre grâce à ses affiches publicitaires (Palmolive, la Samaritaine) et ses nombreux portraits de personnalités – hommes politiques et stars de cinéma (Jean Gabin, Charlie Chaplin, Fernandel).

La Cinémathèque conserve vingt-deux affiches signées Vilà, des portraits de comédiens comme Jaque Catelain, Geneviève Félix, mais aussi plusieurs affiches de films de Louis Feuillade, Léonce Perret, Albert Capellani…


  • Type d'objet : Affiche
  • Support : Lithographie, couleur
  • Auteur : Emilio Vilà
  • Année : 1930
  • Pays : France
  • Format : 167x126,6 cm
  • Crédits : Emilio Vilà