En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Portrait de programmateur : conversation avec Bernard Eisenschitz

5 février 2021

Une conversation enregistrée à l'occasion de la Winter School de la FIAF 2021

Une programmation peut faire deux choses : apporter un savoir sur le cinéma, mais aussi proposer un autre savoir, des changements de perspective, une autre histoire-géographie : dans mon cas, distinguer le « documentaire » du « réel », redéfinir l’idée de « grands auteurs », regarder d’un œil neuf un cinéma historique (soviétique, allemand…). Le cinéphile devenu historien ajoute un troisième terme à sa relation avec le cinéma et les films : le public.


Bernard Eisenschitz est traducteur et historien du cinéma. Auteur de nombreux ouvrages, il a été responsable de l'édition des œuvres de Georges Sadoul et a codirigé, avec Bernard Benoliel, le recueil Henri Langlois : Écrits de cinéma.

Bernard Benoliel est directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.