En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Vampires, l'art du transgenre
Conférence de Matthieu Orléan

10 octobre 2019

Le vampire est le héros de toutes les transgressions politiques et sexuelles. Originaire de la région de Transylvanie, le comte Dracula, symbole du vampire par excellence, est une figure trans-artistique, et paradoxale : mort/vivant, terrifiant/séducteur, marginal/autocrate. On s'attachera donc à mieux définir l'identité du vampire, en particulier cinématographique, ainsi que sa capacité extraordinaire à distordre la mise en scène et contaminer la grammaire des films. Et si la première victime (très consentante) du vampire était finalement le cinéma lui-même ?


Matthieu Orléan est collaborateur artistique à la Cinémathèque française, chargé des expositions temporaires. Il est commissaire de l'exposition Vampires, et précédemment des expositions  ¡Almodóvar : Exhibition!, Dennis Hopper et le Nouvel Hollywood, Le monde enchanté de Jacques Demy et Gus Van Sant / Icônes et le commissaire associé de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso.