En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'Œil de Nicholas Ray
Par Damien Bertrand

29 août 2019

La parole d'un grand cinéaste est une matière précieuse.

En ouvrant la malle aux trésors d'archives assoupies, cette petite "leçon de cinéma" propose de redonner vie aux propos de Ray sur l'art de la mise en scène et de les faire dialoguer avec ses films. Non pas une dissection, mais une autre manière d'exposer et de mettre en lumière les enjeux les plus personnels de son geste cinématographique, cette amplification lyrique qui, dans un mouvement spasmodique, innerve les dissonances de l'âme des personnages jusque dans le corps des acteurs, avec le scintillement du regard comme point de cristallisation.

La pensée de Ray, dont le corps s'immisce également entre les images, était organique.
Et si les sons de certains propos ont été recréés en studio (par l'entremise de son messager et fervent admirateur, Grégory Schneider), la voix, elle, nous parle depuis l'intérieur des films.


Damien Bertrand est critique, réalisateur (Jerzy Skolimowski, 2003,  Le Cerveau du jazz polonais, 2006), il signe depuis 2007 les documentaires, captations de concerts et notes de livret du quartet d'Émile Parisien. Il prépare un film sur Annett Wolf.