En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Autour de « Reminiscences of a Journey to Lithuania »
Dialogue avec Jonas Mekas

27 janvier 2018

« Ce film, c'était d'abord pour moi-même... Mes amis à New York me demandaient toujours d'où je venais, comment était mon pays. J'ai fait ce film aussi pour leur montrer. » (Jonas Mekas)

Rencontre animée par Caroline Maleville et Patrice Rollet, traduite par Pip Chodorov.


Jonas Mekas, né en Lituanie, est un écrivain et réalisateur. Arrivé aux États-Unis avec son frère Adolfas après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il est devenu l'une des principales figures du cinéma expérimental new-yorkais. Ses œuvres prennent souvent la forme de journaux intimes filmés en Super 8 : Walden (1969), Reminiscences of a Journey to Lithuania (1972), Lost Lost Lost (1976), ... Il est également fondateur d'Anthology Film Archives, cinémathèque du cinéma d'avant-garde.

Philosophe de formation, essayiste et critique de cinéma, Patrice Rollet a été membre du comité de rédaction de la revue Trafic, l'un des responsables de la revue Vertigo et le directeur littéraire des Cahiers du cinéma. En 2004, il a édité chez P.O.L Espace négatif de Manny Farber, Je n'avais nulle part où aller de Jonas Mekas, et a dirigé l'édition des œuvres de Serge Daney : La Maison cinéma et le monde. Il a enseigné le cinéma à l'École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy et a publié, entre autres, Passages à vide (P.O.L, 2002), Diaries, Notes and Sketches de Jonas Mekas (Yellow Now, 2013) et Descentes aux limbes (P.O.L, 2019).

Après diverses expériences dans la distribution et des institutions de cinéma, Caroline Maleville rejoint la Cinémathèque française en 2005. Responsable de programmation depuis 2009, elle organise notamment des rencontres dédiées à la jeune création cinématographique contemporaine. Elle a conçu et organisé la rétrospective "Semaine du cinéma chilien contemporain".

Pip Chodorov, né à New York en 1965, est un réalisateur, spécialiste du cinéma expérimental et éditeur de vidéos (Re:Voir). Il est installé en France depuis 1988.