Ernst Lubitsch vers le deuxième demi-siècle
Conférence de Bernard Eisenschitz

13 septembre 2010

Cluny Brown (La Folle ingénue, 1946) est le dernier film terminé par Lubitsch. Il se comparait alors à un danseur qui s'est cassé une jambe et découvre qu'il peut de nouveau danser. Alors, un testament, un post-scriptum ? Et s'il s'agissait plutôt d'une nouvelle chorégraphie, d'un tournant, en phase avec les bouleversements du monde – et du cinéma ?


Bernard Eisenschitz est traducteur et historien du cinéma. Auteur de nombreux ouvrages (Roman americain : les vies de Nicholas Ray, Fritz Lang au travail, Gels et dégels : une autre histoire du cinéma soviétique...), il vient de publier aux Éditions de l'œil Douglas Sirk, né Detlef Sierck.