En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Les corps inutiles : à propos de « Beau travail » de Claire Denis
Analyse de Gabriela Trujillo

22 septembre 2017

De l'éclat voluptueux et tabou du corps d'Isaac de Bankolé dans Chocolat à la puissance érotique de Vincent Lindon dans Vendredi soir, de la beauté fatale de Vincent Gallo dans Trouble Every Day à la douceur des traits de Grégoire Colin, à peine sorti de l'adolescence, dans Nénette et Boni, qui mieux que Claire Denis a su filmer le corps masculin ?


Docteure en cinéma, critique, ancien professeur à l'École du Louvre et à la New York University, Gabriela Trujillo est spécialiste des avant-gardes latino-américaines et européennes. Elle travaille à l'action culturelle de la Cinémathèque française.