En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

dimanche 27 avril 2014, 20h30

Salle Jean Epstein

20h30 → 21h55 (85 min)

Léonide Moguy
France / 1939 / 85 min / 35mm

Avec Jean-Pierre Aumont, Corinne Luchaire, Berthe Bovy, Édouard Delmont.

1918, en Artois. Alors que son train se retrouve bloqué, un jeune soldat s'aperçoit qu'il est tout près de son village natal. Il obtient une heure de liberté, et découvre que les choses ont bien changé depuis son départ.

D’abord intitulé Le Déserteur, le quatrième film de Léonide Moguy est rebaptisé Je t’attendrai par un frileux et tatillon Comité de censure. Banni des écrans après-guerre en raison de la présence de Corinne Luchaire, collabo officielle aux yeux du cinéma, il est redécouvert sept décennies plus tard par un Quentin Tarantino enthousiaste, à l’initiative de sa restauration… Ce qui séduit Moguy à l’époque, c’est le défi d’une histoire à filmer en temps réel. Pari réussi : le montage instaure une tension permanente, le rythme est enlevé, et la photographie magnifie la campagne alentour. Si Moguy situe l’action en 1914 pour éviter tout amalgame, son sujet reste brûlant d’actualité, se doublant au passage d’une réflexion sur la place que les anciens laissent aux jeunes.