En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 13 janvier 2022, 21h30

Salle Henri Langlois

21h30 → 23h00 (88 min)

Joseph Losey
États-Unis / 1951 / 88 min / DCP / VOSTF

Avec Howard Da Silva, David Wayne, Martin Gabel.

La police et la pègre réunies traquent un tueur d'enfants.

Remake du film réalisé en Allemagne par Fritz Lang en 1931. Restauration par la Library of Congress.


Longtemps resté inédit, le remake de M le maudit tourné par Joseph Losey fait le choix audacieux de projeter la trame initiale de Fritz Lang dans l'Amérique d'après-guerre. Filmé à Los Angeles, le long métrage profite, dès lors, de son atmosphère citadine et de l'architecture hors norme de la ville entre tunnels, fêtes foraines et dédales de rues. Sous ses aspects de cité fantôme, Los Angeles offre un cadre idéal au cinéaste, qui transforme le personnage de M – David Wayne, excellent – en jeune homme plus ordinaire que prévu. Tandis qu'il saisit une ambiance étrange faite d'ombres et de lumières, de vivacité et de noirceur, Losey intègre son film dans un étonnant réalisme social où l'effervescence n'est jamais loin de l'isolement. Sans toucher au déroulement du récit, il se réapproprie l'espace pour évoquer ces nouveaux tueurs, désormais psychopathes de sang-froid, gangrénés par une violence naissante. S'il évacue la question du nazisme, M suscite un trouble durable lorsqu'il imagine un protagoniste doué d'une compréhension de l'enfance suffisante pour créer de la connivence avec ses victimes.