En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 15 janvier 2022, 18h45

Salle Henri Langlois

18h45 → 20h15 (88 min)

Temps sans pitié
Time Without Pity
Joseph Losey
Grande-Bretagne / 1957 / 88 min / DCP / VOSTF

Avec Michael Redgrave, Peter Cushing, Ann Todd.

Alec Graham, accusé du meurtre de sa petite amie, est condamné à mort. Son père, sortant d'une cure de désintoxication, apprend la nouvelle et n'a que vingt-quatre heures pour prouver l'innocence de son fils.

Après une succession d'années difficiles et de projets plus confidentiels, Joseph Losey retrouve un rythme de tournage soutenu et signe, à nouveau, ses films sous son véritable nom grâce à Temps sans pitié. Tandis qu'il démarre une fructueuse collaboration avec son directeur artistique, Richard MacDonald, son cinéma devient de plus en plus reconnu et s'exporte finalement dans différents pays d'Europe. Fidèle à son goût du suspense et à son sens de la dramaturgie, il conserve son unité de temps favorite – une journée – pour accompagner un père qui doit sauver son fils, condamné à mort. Dès la séquence inaugurale, le cinéaste installe son spectateur comme seul témoin du crime afin de le confronter à sa propre impuissance en tant qu'homme. Déjà abordée dans La Grande Nuit, la relation père/fils prend une autre ampleur face à la détresse d'un parent lancé en plein compte à rebours. À l'écran, Michael Redgrave passe de l'emportement à la gravité pour incarner la tragédie d'un être humain prisonnier du destin, incapable de lutter contre la folie des horloges.