En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Break-up, érotisme et ballons rouges
Break-up, érotisme et ballons rouges

mercredi 26 janvier 2022, 20h00

Salle Henri Langlois

20h00 → 21h40 (97 min)
Ouverture de la rétrospective

Break-up, érotisme et ballons rouges
L'Uomo dei cinque palloni
Marco Ferreri
Italie-France / 1965 / 97 min / DCP / VOSTF

Avec Marcello Mastroianni, Catherine Spaak, Ugo Tognazzi.

Mario, propriétaire d'une usine de bonbons, est obsédé par les ballons de sa campagne publicitaire et sombre peu à peu dans la démence.

À partir d'une question absurde, celle de savoir quelle quantité d'air peut contenir un ballon juste avant son point de rupture, Ferreri s'adonne à son sujet de prédilection – une critique acerbe de la société de consommation – et transforme une simple comédie de mœurs sixties en une fable terrifiante sur l'aliénation de l'homme moderne. Break-up étonne sans cesse, du générique composé de gros plans de machines, d'images en noir et blanc saccadées, à la bande sonore imitant la cadence infernale des chaînes de travail, jusqu'à la séquence en couleurs, dans laquelle Mastroianni bascule soudainement, glissant dans un monde pop et psychédélique, quelque part entre The Party (avant Blake Edwards) et une partie de ballon prisonnier endiablée. Étonnante, la scène finale ne l'est pas moins. Angoissant et féroce, tout l'art de Ferreri pour une œuvre trop méconnue.


Film restauré en 4K par la fondation Cineteca di Bologna et le Museo nazionale del cinema (Turin), en collaboration avec Warner Bros.