En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 5 février 2022, 19h00

Salle Georges Franju

19h00 → 20h55 (113 min)
Séance présentée par Gabriela Trujillo
Copie rayée

Rêve de singe
Ciao maschio
Marco Ferreri
Italie-France / 1977 / 113 min / 35mm / VF

Avec Marcello Mastroianni, Gérard Depardieu, James Coco.

Un électricien, qui travaille dans un théâtre féministe, adopte une jeune guenon trouvée sur un terrain vague.

« Bien sûr que l'homme aujourd'hui se sent perdu. Mais pas parce que la femme se libère. Parce que la société a éclaté. L'Homme (homme ou femme) est construit par la société. On lui a inculqué des principes – travail, famille, patrie – qui n'ont plus cours. La vie de couple donnait au mâle la possibilité d'être le maître de ces cellules qui étaient la base de la société. Aujourd'hui tout a éclaté, les principes comme les structures, l'Homme doit partir à la recherche de son identité. Dans cette quête, si le désarroi de la femme est moins grand que celui de l'homme, c'est qu'elle n'a jamais perdu, elle, son identité : elle n'en avait pas. De plus, pour se trouver une identité, il lui reste au moins la maternité qui est une réalité biologique ; il lui reste un langage souterrain, une vision fantastique du monde que n'a pas l'homme. La paternité n'est pas une réalité biologique ; elle est un concept ; pourquoi le personnage de Depardieu, Lafayette, accepterait-il ? Aujourd'hui l'homme veut troquer la paternité contre la maternité, et la femme, la maternité contre la paternité. Lafayette est un homme de transition, mal dans sa peau. »

Marco Ferreri


Ajouter 2022-02-05 19:00:00 2022-02-05 20:53:00 Europe/Paris Rêve de singe Rêve de singe Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr