En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

dimanche 3 octobre 2021, 14h30

Salle Henri Langlois

14h30 → 17h00 (147 min)

Brève histoire d'amour
Krótki film o miłości
Krzysztof Kieślowski
Pologne / 1987 / 87 min / DCP / VOSTF

Avec Grażyna Szapołowska, Olaf Lubaszenko, Piotr Machalica.

Le jeune Tomek espionne depuis son appartement sa voisine d'en face, Magda. Amoureux mais réservé, il finit par l'aborder. Magda l'éconduit d'abord, avant de l'inviter chez elle.

Version cinéma de l'épisode 6 du Décalogue.


Discussion avec Marta Hryniak
Rencontre animée par Bernard Benoliel et Marzena Moskal
60 min

« Quand je suis née, je pleurais sans arrêt. Mes parents habitaient dans un petit appartement à Varsovie, rue Czerniakowska. Papa travaillait souvent assis sur le lit et tapait à la machine à écrire, il avait une corde attachée à son orteil, dont l'autre extrémité était attachée à ma poussette qui se trouvait sur le balcon. Et donc, sans interrompre son travail, il me mettait en mouvement et me calmait. (...) Mon père avait l'habitude de dire pendant nos conversations : « Vis consciemment ». Il a beaucoup insisté sur ce point et me l'a enseigné. Faire attention aux gens, les écouter, ne pas montrer d'antipathie. Avoir de l'attention pour le monde extérieur. Papa a vécu de cette façon. »
Marta Hryniak

À la suite de la projection de Brève histoire d'amour de Krzysztof Kieślowski.


Fille du réalisateur Krzysztof Kieślowski, épouse du réalisateur polonais Jan Hryniak et mère de trois filles, Marta Hryniak est diplômée de l'école de photographie SPEOS à Paris et de l'UFR d'histoire de l'art et d'archéologie à la faculté des Lettres à la Sorbonne. Elle a travaillé pendant de nombreuses années en Pologne en tant que rédactrice dans la presse féminine. Plus tard, dans une entreprise de création de poupées artistiques, ainsi que pour une marque de mode indépendante. Depuis plusieurs années, elle est scénariste de séries pour la télévision et de films pour le cinéma.

Marzena Moskal est responsable des projets cinématographiques à l'Institut polonais de Paris, organisatrice et programmatrice du festival du film polonais Kinopolska.

Bernard Benoliel est directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.