En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 14 octobre 2021, 19h30

Salle Georges Franju

19h30 → 21h15 (104 min)
Séance présentée par Bertrand Belin, suivie d'une discussion

The Assassin
刺客聶隱娘 [Cike Nie Yinniang]
Hou Hsiao-hsien
Taïwan-Chine / 2014 / 104 min / DCP / VOSTF
D'après le récit traditionnel Nie Yinniang de Pei Xing.

Avec Shu Qi, Chang Chen, Zhou Yun, Satoshi Tsumabuki.

Nie Yinniang, exilée loin de chez elle, a été formée aux arts martiaux par sa tante Jiaxin pour devenir tueuse à gages. Un jour, pourtant, la jeune femme recule devant un assassinat. Pour la mettre à l'épreuve, Jiaxin lui confie alors une mission redoutable qui la ramènera dans sa famille.

Cinéaste de plus en plus rare depuis Le Voyage du ballon rouge en 2007, Hou Hsiao-hsien s'est emparé du film de sabre chinois, le wu xia pian, pour son dernier long métrage en date, The Assassin. Dans cette romance impossible partagée entre arts martiaux et tragédie, il imagine un tortueux récit de vengeance qui accompagne une mise en scène – justement récompensée au Festival de Cannes en 2015 – à la fois radicale et opératique. Au cœur d'un cinéma du ressenti et de la contemplation, The Assassin invite le spectateur à un voyage exigeant, fait de poésie et de lyrisme. Soutenu par une héroïne intrépide (Shu Qi, envoûtante), le film compose une atmosphère hypnotique, riche en fulgurances mélancoliques, qui sublime la créativité et le regard aiguisé de son réalisateur.