En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 2 octobre 2021, 14h30

Salle Henri Langlois

14h30 → 17h05 (155 min)

Krzysztof Kieślowski
France-Suisse-Pologne / 1993 / 95 min / DCP / Restauration 4K/HDR par MK2

Avec Irène Jacob, Jean-Louis Trintignant, Frédérique Feder.

Un juge à la retraite a mis ses voisins sur écoute téléphonique. Parmi eux, Valentine, étudiante et mannequin. Un jour, Valentine ramène au juge son chien égaré. Une étrange relation se noue alors entre eux.

Troisième volet de la trilogie Trois couleurs.


Discussion avec Marin Karmitz
Rencontre animée par Frédéric Bonnaud
60 min

« Il y a quelques jours, le journal Libération a demandé à une dizaine de réalisateurs pourquoi ils faisaient des films. J'ai répondu : "Parce que je ne sais rien faire d'autre". »
(Krzysztof Kieślowski)

« J'ai rencontré Krzysztof Kieślowski en décembre 1989. Il s'est passé quelque chose entre nous qui ressemble à un coup de foudre. Nous avons longuement parlé d'éthique, de philosophie, de politique. Pas de cinéma. C'est seulement vers la fin que je lui ai dit que j'aimerais produire un de ses films. » (Marin Karmitz, Profession producteur, Hachette, 2003)

À la suite de la projection de Trois couleurs : Rouge de Krzysztof Kieślowski.


Marin Karmitz est réalisateur, producteur, distributeur et exploitant. Il est le fondateur de la société Mk2 et a ainsi produit un grand nombre de films, entre autres de Claude Chabrol, Lucian Pintilie, Alain Resnais, Abbas Kiarostami, Michael Haneke, Hong Sang-soo. En 1993 et 1994, il produit la trilogie Trois couleurs (Bleu, Blanc, Rouge), réalisée par Krzysztof Kieślowski.

Frédéric Bonnaud est directeur général de la Cinémathèque française.