En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Une courte journée de travail
Une courte journée de travail

vendredi 22 octobre 2021, 17h00

Salle Georges Franju

17h00 → 18h15 (73 min)

Krzysztof Kieślowski
Pologne / 1981 / 73 min / Numérique / VOSTF

Avec Wacław Ulewicz, Lech Grzmociński, Tadeusz Bartosik.

En juin 1976, à Radom, la foule manifeste contre la hausse des prix des denrées alimentaires. Assiégé, le premier secrétaire de la section locale du Parti est bien décidé à leur tenir tête.

Considéré par Krzysztof Kieślowski comme un film raté, Une courte journée de travail s'attache à retranscrire l'injustice du monde du travail dans la Pologne des années 1970. Dans une proximité évidente avec La Cicatrice, le cinéaste conserve un ancrage réaliste tout en inventant l'aspect fictif du long métrage. Autour d'une unité de temps désormais habituelle dans son cinéma, il signe le portrait courageux d'un membre du parti communiste sommé de régler une grève ouvrière le 25 juin 1976. D'abord seul à l'image, son protagoniste voit la tempête succéder au calme dans une révolte qu'aucun de ses collègues ne peut gérer. Après un silence assourdissant, c'est une fourmilière toute entière qui gronde et résonne pour protester contre la hausse des prix alimentaires et l'absurdité du système. Kieślowski travaille ses cadres minutieusement pour faire ressentir la pression, l'inquiétude et la menace qui ne faiblissent jamais. Dans cette ambiance chaotique, il accompagne son personnage jusqu'au bout de son périple afin de partager son tiraillement entre une ambition démesurée et une indéniable envie de justice.