En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

lundi 6 septembre 2021, 21h15

Salle Jean Epstein

21h15 → 23h35 (137 min)
Séance présentée par Bruno Dumont et Fabien Fenet

Bruno Dumont
France / 2018 / 137 min / DCP
d'après le roman Jeanne d'Arc de Charles Péguy

Avec Lise Leplat Prudhomme, Christophe, Fabrice Luchini, Fabien Fenet.

De 1429 à 1431, les dernières batailles autour de Paris, la capture, puis le procès, de Jeanne d'Arc.

Tandis que l'audace de Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc avait suscité l'étonnement, Jeanne vient clore le diptyque de Bruno Dumont dans une atmosphère mystique. Au terme d'un premier volet où la spiritualité était mise en scène dans un équilibre saugrenu, Jeanne, encore petite fille, s'inquiétait pour son futur et souhaitait sauver un monde malade. Le cinéaste la retrouve, à nouveau, sous les traits de Lise Leplat Prudhomme, qui offre à son héroïne une composition intense pour son jeune âge. À seulement onze ans, elle apporte un aplomb inédit à son personnage – normalement âgé de dix-neuf ans – et le transforme en une figure de justice à la fois émouvante et tragique. Bruno Dumont n'occulte jamais cette dimension en évoquant son courage, son entêtement et sa force de caractère jusqu'à son exécution, subtilement filmée. Dans ce retour à une épure familière, il réduit ses décors pour mieux créer la dissonance et utilise la musique – dont la sublime voix du chanteur Christophe – comme un vecteur d'intériorité. Lentement, sa caméra s'élève toujours plus haut dans un symbole de communication privilégiée avec le sacré pour accompagner le parcours d'une âme engagée contre les puissants.