En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 15 juillet 2021, 19h00

Salle Henri Langlois

19h00 → 20h50 (106 min)

Turkish délices
Turks fruit
Paul Verhoeven
Pays-Bas / 1973 / 106 min / 35mm / VOSTF

Avec Rutger Hauer, Monique van de Ven, Tonny Huurdeman.

Au début des années soixante-dix, un jeune artiste sculpteur s'éprend de la fille d'une famille de la petite bourgeoisie hollandaise. Après un accident de la route qui manque d'interrompre leur histoire, les deux amants parviennent à faire accepter l'idée de leur mariage aux parents de la jeune fille.

Considéré par Paul Verhoeven comme son véritable premier film, Turkish Délices a connu la controverse lors de sa sortie où il a été qualifié de « film pornographique ». Entre Love Story et Le Dernier Tango à Paris, le film incarne pourtant bien plus qu'une simple passion érotique, mâtinée de violences et de fantasmes meurtriers. De sa caméra à l'épaule au choix d'une lumière naturelle, il vient interroger la soif d'absolu dans une histoire d'amour aussi intense que tragique. Derrière un couple sensuel – les impressionnants Monique van de Ven et Rutger Hauer –, désireux de se libérer d'un carcan oppressif, se cache une quête de sens, mais aussi une volonté de rompre avec l'hypocrisie de la bourgeoisie. Sacré meilleur film hollandais du siècle en 1999, Turkish Délices représente toujours une œuvre sans concession, mettant en scène avec clairvoyance la fragilité et l'insignifiance de l'existence.