En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

vendredi 9 octobre 2020, 20h00

Salle Henri Langlois

20h00 → 21h30 (88 min)
Séance présentée par Christine Dejoux

Jean Girault
France / 1981 / 88 min
D'après le roman La Soupe aux choux de René Fallet.

Avec Louis de Funès, Jean Carmet, Jacques Villeret, Christine Dejoux

Deux vieux paysans alcooliques, le Glaude et le Bombé, vivent retirés à la campagne. Une nuit, un extraterrestre atterrit dans le jardin du Glaude qui lui offre un peu de sa fameuse soupe aux choux.

« En 1981, dans La Soupe aux choux, De Funès incarne un petit paysan. Avec son ami Carmet, qui l’accompagnait déjà plus de trente ans auparavant à La Tomate, le bien nommé cabaret de leur jeunesse, ils sont les derniers Mohicans d’un monde qui n’existe plus : celui de la France éternelle, celle que ce fils d’immigré a choisie, celle des fermes du Bourbonnais (hélas reconstituées dans la banlieue parisienne), celle d’un auteur qu’il affectionne (René Fallet), qu’il adapte lui-même. De Funès se lâche, lui qui en cent cinquante films n’a jamais cédé à la vulgarité, choisit de devenir un « pépétomane » en communion avec la galaxie, qui confectionne une soupe aux choux, seul canal de communication avec les extraterrestres, une approche révolutionnaire du Big-Bang. » (Alain Kruger)