En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 21 mars 2020, 21h00

Salle Henri Langlois

21h00 → 22h55 (114 min)

Sierra torride
Two Mules for Sister Sara
Don Siegel
États-Unis / 1969 / 114 min / DCP / VOSTF

Avec Shirley MacLaine, Clint Eastwood, Manolo Fabregas.

Au XIXe siècle, en pleine révolution mexicaine, un mercenaire texan sauve la vie d'une religieuse. Elle se dit poursuivie par des Français, les mêmes que le Texan doit combattre pour le compte des rebelles mexicains.

Sur une partition ingénieuse de Morricone – banjo, guimbarde et sifflements, mêlés à de fausses psalmodies – Siegel lorgne évidemment du côté de Sergio Leone, d'autant que dans son cadre, Clint Eastwood balade l'emblématique silhouette de la Trilogie du Dollar. Toujours aussi flegmatique et minéral, il affronte la pétulante Shirley MacLaine. Deux rôles initialement destinés à Liz Taylor et Robert Mitchum, mais Don était né pour filmer Clint, et la critique le comprendra bien : « En Don Siegel, Eastwood a trouvé ce que John Wayne a trouvé dans John Ford et ce que Gary Cooper a trouvé dans Frank Capra ». Entre jeux de dupes et joutes verbales, l'improbable duo, pistolero cynique et nonne intrépide, donne à l'intrigue tout son sel. Et si le film porte bien la marque de son auteur, avec notamment la spectaculaire attaque du fort français, suite de séquences sèches et violentes, il prend un chemin inattendu et fait la part belle à son personnage féminin, qui illumine ce « mule movie » pétillant.