En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 1 février 2020, 14h30

Salle Georges Franju

14h30 → 16h30 (119 min)

James Ivory
Grande-Bretagne / 1972 / 54 min / Vidéo / VOSTF
Avec Nirad C. Chaudhuri, Barry Foster.

Documentaire sur Nirad C. Chaudhuri, écrivain indien de langue anglaise, dans lequel il expose ses vues sur la culture, l'histoire, la religion et la société.


James Ivory
États-Unis / 1959 / 23 min / 35mm / VOSTF

L'histoire des miniatures indiennes, peintures développées selon deux écoles principales, celle des Moghols et celle des Rajputs.

« La peinture miniature indienne est le sujet central du film, mais il s’agit en réalité d’une sorte de rêve de l’Inde, imaginé par quelqu’un qui n’y est jamais allé, qui ne connaît le pays qu’à travers son art et sa musique. » (James Ivory)


James Ivory
États-Unis / 1957 / 28 min / 16mm / VOSTF

Les impressions de Venise côtoient les plans de peintures photographiées par le cinéaste, accompagnés de musique de Gabrieli, Vivaldi, Monteverdi et Chopin.

« Je vais tout le temps à Venise, je suppose que c’est l’endroit que j’aime le plus au monde. La raison pour laquelle j’ai réalisé cet essai en tant que thèse à l’USC était d’avoir une excuse pour y retourner »… Venice: Themes and variations n’est (que) le film de fin d’études de James Ivory, mais il témoigne déjà de son adresse à rechercher et exprimer la beauté de toute chose. Entre peintures d’époque et déambulations dans la Cité des Doges, Ivory retrace tout un pan de l’histoire de la Sérénissime, par petites touches d’humour impressionnistes qui confèrent à son documentaire une vraie dimension intime.


Charles F. Schwep
États-Unis-Inde / 1960 / 14 min / 16mm / VOSTF

Avec B.R. Chaudhuri, Anjali Devi.

Adam appelle Dieu pour qu'il lui donne un partenaire féminin. Ève est créée, mais Adam découvre qu'il ne peut vivre ni avec elle, ni sans elle.

Premier film produit par Ismail Merchant.