En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

dimanche 3 novembre 2019, 17h00

Salle Georges Franju

17h00 → 18h40 (96 min)
Accompagnement musical au piano par Camille Taver de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (CNSMDP)

Crise
Abwege
Georg Wilhelm Pabst
Allemagne / 1928 / 96 min / DCP / INT.FR. / Restauration numérique

Avec Brigitte Helm, Gustav Diessl, Hertha von Walther.

Délaissée par son mari, un avocat débordé, une jeune femme de la bourgeoisie berlinoise se laisse séduire par un artiste rêveur.

« Nous n’avions pas revu Brigitte Helm depuis Metropolis et aucune œuvre de G.-W. Pabst n’était sortie depuis La Rue sans joie. Ces deux retours donnaient à Crise un intérêt tout particulier. Le scénario traite d’un problème psychologique, l’ennui dans un ménage, conséquence de l’habitude. Brigitte Helm a très bien rendu les états d’âme d’une femme qui aime son mari et n’a jamais songé à lui être infidèle, puis cette même femme traversant une crise de sensualité, de révolte et d’indépendance. C’est un jeu pour cette grande artiste de passer de l’une à l’autre. Bien accompagnée par Jack Trevor et dirigée par un maître : Pabst traitant avec beaucoup de tact un scénario qui, par instant, aurait pu être scabreux. » Jan Star (Cinémagazine, 6/07/1928)

Restauration numérique menée par le Filmmuseum de Münich avec le concours du Filmarchiv Austria.