En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

dimanche 3 novembre 2019, 14h30

Salle Henri Langlois

14h30 → 16h45 (134 min)

Loulou
Die Büchse der Pandora
Georg Wilhelm Pabst
Allemagne / 1929 / 134 min / DCP / INT. FR. / Version restaurée
D'après Die Büchse der Pandora et Erdgeist de Frank Wedekind.

Avec Louise Brooks, Fritz Kortner, Franz Lederer, Alice Roberts.

Loulou, femme fatale, parvient à épouser le docteur Schön, un riche propriétaire de journaux. Le soir des noces, son mari la surprend avec son propre fils.

« Personne n’a su comme Pabst fixer la fièvre qui règne dans les coulisses un soir de première d’une grande revue, la hâte étourdissante, le va-et-vient sans but apparent, la promiscuité des corps tandis que les décors sont transportés ici et là, l’aspect du plateau comme virant de biais, quand sont montrés au milieu d’une attraction, une entrée, une sortie, l’empressement des artistes à aller s’incliner devant les applaudissements, la rivalité, la complaisance et l’humour, ce mélange ahurissant d’activité des accessoiristes et des électriciens, d’aspiration artistique, de pittoresque et de volupté facile. Éblouissement, atmosphère chaude, sensualité submergée de flots de lumières miroitant sur les rideaux de lamé, brillant sur les casques et les armures, nacrant le corps de femmes quasi nues. Tout oscille dans le vague d’un arrière-plan où Loulou apparaît comme une sorte d’idole païenne, tentante, scintillante de paillettes, de plumes, de fanfreluches et de falbalas. » Lotte Eisner (L’Écran démoniaque, 1981)

Version restaurée en 2009 par la Deutsche Kinemathek (Berlin) et la George Eastman House (Rochester) aux laboratoires Haghefilm. Numérisation par la Deutsche Kinemathek.
Ressortie en salles par Tamasa.