En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Journal d'une fille perdue
Le Journal d'une fille perdue

mercredi 30 octobre 2019, 20h00

Salle Henri Langlois

20h00 → 21h35 (95 min)
Ouverture de la rétrospective. Accompagnement musical par Karim Gherbi (contrebasse), Jean-Baptiste Laya (guitare), Abdesslem Gherbi (batterie)
Préventes complètes. Abonnés Libre Pass : un quota sera disponible sur place, 1 h avant. Non abonnés : en cas de désistements, une file d'attente sera mise en place en billetterie 1 h avant le début de la séance

Le Journal d'une fille perdue
Tagebuch einer Verlorenen
Georg Wilhelm Pabst
Allemagne / 1929 / 95 min / DCP / VO
D'après le roman Tagebuch einer Verlorenen de Margarete Böhme.

Avec Louise Brooks, Sybille Schmitz, Edith Meinhard.

Une jeune fille s'enfuit de la maison de redressement où elle est enfermée, et se réfugie dans une maison close. Elle s'y livre à la prostitution, avant d'épouser un riche aristocrate.

« Louise Brooks est l’intelligence du jeu cinématographique, elle est la plus parfaite incarnation de la photogénie, elle résume à elle seule tout ce que le cinéma des dernières années du muet recherchait : l’extrême naturel et l’extrême simplicité. Sans elle, Pabst n’aurait jamais pu devenir universel, il n’aurait jamais pu atteindre ce style direct, nu, objectif, il n’aurait jamais pu aller si loin, traiter des sujets si scabreux avec cette élégance, cette manière de tout dire, de tout analyser sans paraître y toucher. » Henri Langlois (Écrits de cinéma)

Ressortie en salles par Tamasa.