En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
In girum imus nocte et consumimur igni
In girum imus nocte et consumimur igni

dimanche 20 octobre 2019, 14h30

Salle Henri Langlois

14h30 → 17h10 (160 min)

Guy Debord
France / 1978 / 100 min / DCP

Une introspection éclairée par le cinéma.

« Les spectateurs ne peuvent rester indifférents, en cette époque de tous les renoncements, de tous les arrangements, à cette voix seule qui parle d'absolu. » (Pascal Bonitzer)


Guy Debord, cinéaste
Table ronde avec Olivier Assayas et Vincent Kaufmann, animée par Jean-François Rauger
60 min

« Je ne ferai dans ce film aucune concession au public. Plusieurs excellentes raisons justifient, à mes yeux, une telle conduite ; et je vais les dire. Tout d'abord, il est assez notoire que je n'ai nulle part fait de concessions aux idées dominantes de mon époque, ni à aucun des pouvoirs existants. Par ailleurs, quelle que soit l'époque, rien d'important ne s'est communiqué en ménageant un public, fût-il composé des contemporains de Périclès ; et, dans le miroir glacé de l'écran, les spectateurs ne voient présentement rien qui évoque les citoyens respectables d'une démocratie. » (Guy Debord, texte lu en voix off au début du film)


Olivier Assayas est cinéaste (L'Eau froide, Irma Vep, Demonlover, Carlos, Après Mai, Personal Shopper, Doubles vies...). Depuis le début des années 2000 et à la demande d'Alice Debord, il a suivi la restauration et la réédition de l'œuvre cinématographique de Guy Debord invisible depuis 1984. Avec l'aide précieuse de Bernard Eisenschitz, de Donald Nicholson-Smith, de Sylvie Barthet et des Films du Losange, il a également impulsé et supervisé la première version anglaise de ces films qui jusqu'alors n'étaient accessibles que dans leur version originale.

Vincent Kaufmann enseigne à l'université de St Gallen (Suisse). Il est professeur et chercheur en sociologie urbaine. Il a, entre autres, publié : Guy Debord : la révolution au service de la poésie (Fayard, 2001) et Dernières nouvelles du spectacle (Ce que les médias font à la littérature), Seuil, 2017.

Jean-François Rauger est le directeur de la programmation de la Cinémathèque française.


Ajouter 2019-10-20 14:30:00 2019-10-20 17:10:00 Europe/Paris In girum imus nocte et consumimur igni / Guy Debord, cinéaste. Table ronde avec Olivier Assayas et Vincent Kaufmann, animée par Jean-François Rauger In girum imus nocte et consumimur igni Guy Debord, cinéaste. Table ronde avec Olivier Assayas et Vincent Kaufmann, animée par Jean-François Rauger Salle Salle Henri Langlois - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr