En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Les Amants de la nuit
Les Amants de la nuit

vendredi 13 septembre 2019, 19h00

Salle Henri Langlois

19h00 → 21h20 (139 min)

Les Amants de la nuit
They Live by Night
Nicholas Ray
États-Unis / 1948 / 94 min / 35 mm
D’après le roman Thieves Like Us d’Edward Anderson.

Avec Farley Granger, Cathy O'Donnell, Howard Da Silva.

Le jeune Bowie s'évade de prison avec deux autres détenus qui l'entraînent rapidement dans une attaque de banque. Il rencontre l'amour et croit pouvoir vivre en paix...

Nicholas Ray entre en cinéma en deux plans. Le gros plan d’un baiser, tendre, calme, auquel succède celui, aérien et fébrile, qui suit trois hommes en fuite. Deux courtes séquences qui résument ce premier film et annoncent son œuvre entière. L’impossible sérénité, l’urgence, la tragédie. La violence d’un monde sourd aux cris d’une adolescence écorchée, prisonnière de sa propre droiture. Le paradis perdu, le bonheur impossible. Enveloppés par la nuit, dont la protection n’est qu’illusoire, ses héros sont « des étrangers au monde ». Et leur destin, tragique, est déjà scellé. Grâce à la liberté de création extraordinaire que lui laisse la RKO, et à ses interprètes bouleversants de naturel, Ray évite tout sentimentalisme. Et réalise un drame à la poésie sombre, sobre et pur, brut comme un diamant, d’une rare intensité.


45 min

Rencontre animée par Bernard Benoliel.

« J'aime Les Amants de la nuit parce que toutes les erreurs sont de moi. » (Nicholas Ray)


Bernard Eisenschitz est traducteur et historien du cinéma. Auteur de nombreux ouvrages, il a été responsable de l'édition des œuvres de Georges Sadoul et a codirigé, avec Bernard Benoliel, le recueil Henri Langlois : Écrits de cinéma.

Bernard Benoliel est directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.