En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

dimanche 1 septembre 2019, 17h15

Salle Henri Langlois

17h15 → 18h50 (93 min)

Le Violent
In a Lonely Place
Nicholas Ray
États-Unis / 1950 / 93 min / 35mm / VOSTF
D'après le roman In a Lonely Place de Dorothy B. Hughes.

Avec Humphrey Bogart, Gloria Grahame, Frank Lovejoy.

Un scénariste hollywoodien en proie à des crises de violence est accusé du meurtre d'une serveuse.

Comme un exutoire, Nicholas Ray filme Bogart en scénariste. En fait son double, son porte-parole. C’est l’un des plus grands rôles de Bogie, et une catharsis idéale pour le cinéaste. Souvent entravé dans sa liberté créatrice et sa volonté d’indépendance, Ray peut cette fois expulser toute sa rage et attaquer de l’intérieur le système des studios. Tout en explorant ses démons intérieurs, il mène une étude quasi clinique sur la violence sous toutes ses formes, entre névrose et souffrance. Le Violent est un film sombre, torturé, l’un des plus personnels et des plus aboutis du cinéaste. Et comment ne pas voir, dans cette histoire qui décortique le délitement d’un couple, un cadeau de rupture à son actrice Gloria Grahame, après leur mariage tumultueux ? « I was born when she kissed me. I died when she left me. I lived a few weeks while she loved me », ou l’une des plus belles répliques qui soit.