En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 4 juillet 2019, 16h30

Salle Henri Langlois

16h30 → 18h30 (120 min)

Jules César
Julius Caesar
Joseph L. Mankiewicz
États-Unis / 1952 / 120 min / 35mm / VOSTF

Avec James Mason, Marlon Brando, John Gielgud, Deborah Kerr.

Rome en 44 avant J.-C. Alors que la foule célèbre le triomphe de Jules César, on prédit à l'empereur un destin funeste, mais, se croyant invulnérable, il n'y prête guère attention. Lorsqu'il tombe sous les coups de Brutus, une guerre fratricide s'engage entre les partisans de celui-ci et ceux de Marc Antoine.

Crime de lèse-majesté selon Mankiewicz lui-même : « Un Yankee s’emparant d’un monument britannique ?! Imaginez, Shakespeare ! ». Énorme prise de risque avec le choix de Brando, plus connu pour sa silhouette de rebelle en cuir et sa propension à marmonner, dans le rôle de l’éloquent Marc Antoine. Mais le pari est réussi, l’acteur tient sa place avec panache au sein de la distribution prestigieuse, et Mankiewicz vit un moment d’une rare intensité en filmant son long monologue : « J’ai eu la chair de poule. Cela justifie une carrière ». Avec Jules César, le réalisateur, qui a opté pour une mise en scène sagement classique, ostensiblement théâtrale, pose, malgré l’opposition de style, les premiers jalons de Cleopâtre.