En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 19 avril 2018, 21h45

Salle Georges Franju

21h45 → 23h05 (80 min)

Luc Moullet
France / 1967 / 80 min / Numérique

Avec Françoise Vatel, Monique Thiriet, Johnny Monteilhet.

Deux contrebandières, qui travaillent près de la frontière, découvrent qu'elles partagent toutes deux le même homme. Elles se livrent alors à une compétition farouche à travers le désert, dans une coursepoursuite où s'invitent à la fois les douaniers et le syndicat des contrebandiers dont le trio a enfreint les règles.

Prenant place dans les roubines des Alpes du Sud chères au réalisateur, Les Contrebandières reprend l'étude et la critique d'un mouvement étudiant dérisoire, deux ans après Brigitte et Brigitte, son premier essai. En retrouvant l'une de ses deux héroïnes, à présent lassée de la ville et prête à rejoindre ses montagnes, Luc Moullet filme la monotonie d'une vie quotidienne qui ne s'embarrasse plus de l'inattendu. Dans ce renoncement à la routine, il imagine une poursuite aventureuse où ses personnages expérimentent leur goût du risque au cœur d'une sombre affaire de contrebande. Fidèle à sa soif de dénuement, le cinéaste bricole une suite de voix off pour éviter le recours à une postsynchronisation encombrante. Presque privé de dialogues directs au profit de commentaires et d'explications, le film y trouve une douce étrangeté, et privilégie le déploiement de son triangle amoureux au sein de décors naturels. Fin observateur des paysages qu'il affectionne, Luc Moullet sait mettre en valeur ces grands espaces sans les dénaturer, dans une adéquation parfaite avec l'inconséquence de son intrigue.