En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Rencontre avec Lalo Schifrin et surprise musicale
Rencontre avec Lalo Schifrin et surprise musicale

mercredi 9 novembre 2016, 20h00

Salle Henri Langlois

20h00 → 22h45 (162 min)
Ouverture de la rétrospective en présence de Lalo Schifrin
L'Inspecteur Harry remplace le film initialement prévu, Bullitt

60 min

Rencontre avec Lalo Schirfrin animée par Stéphane Lerouge et Bernard Benoliel suivie d'une surprise musicale et de la projection de L'Inspecteur Harry.

« Le metteur en scène, c'est le cerveau ; le producteur, les poumons ; le directeur de la photo, les yeux ; le compositeur... Le compositeur, ce sont les oreilles. Il lui faut prendre en compte tout ce qui a déjà été fait, être réceptif à l'agencement général. Le musicien doit suivre, ou parfois, faire l'inverse. Il ne doit pas seulement penser au rythme, mais aussi à l'harmonie. » (Lalo Schifrin)


Spécialiste de la musique à l'image, Stéphane Lerouge conçoit la collection discographique « Écoutez le cinéma ! » chez Universal Music France (110 volumes depuis 2000). Il vient ainsi d'éditer The Sound of Lalo Schifrin, un coffret de 5 CD.

Bernard Benoliel est directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.

Lalo Schifrin, né à Buenos Aires en 1932, est pianiste, chef d'orchestre et compositeur.


Don Siegel
États-Unis / 1971 / 102 min / DCP / VOSTF

Avec Clint Eastwood, Harry Guardino, Reni Santoni.

À San Francisco, l'inspecteur Harry Callahan poursuit un tueur qui menace d'exécuter une personne par jour tant que 200 000 dollars ne lui seront pas versés.

« Dirty Harry est un fanatique. C'est un homme amer. Il n'aime pas les gens. Il n'a aucune considération pour quiconque enfreint la loi, et il n'aime pas la façon dont la loi est appliquée. Il n'adopte pas la façon moderne et laxiste de traiter les criminels. Cela ne veut pas dire que je suis d'accord avec lui. Harry pense que quand un gars est mauvais, on l'attrape. On ne s'inquiète pas de ses droits. On ne joue pas avec lui ».
Don Siegel