En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

mercredi 12 octobre 2016, 20h00

Salle Henri Langlois

20h00 → 22h10 (126 min)
Ouverture de la rétrospective

Carl Theodor Dreyer
Danemark / 1954 / 126 min / 35mm / VOSTF
D'après la pièce Ordet de Kaj Munk.

Avec Henrik Malberg, Emil Hass Christensen, Preben Lerdorff Rye.

En 1930, dans un village du Jutland, des discordes religieuses surviennent entre deux familles lorsqu'il est question d'unir par le mariage deux de leurs enfants.

« Ordet est un film en noir et blanc, je devrais écrire : « le dernier film en noir et blanc » tant les ressources du blanc et du gris y paraissent définitivement épuisées. Toutes les valeurs de l'image se réfèrent au blanc qui est paradoxalement dans Ordet la couleur de la Mort. À partir de cet étalon absolu, Dreyer compose ses gris jusqu'au noir pur avec une grande maîtrise qu'on pourrait comparer à celle des plus grands peintres. » (André Bazin)