En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

vendredi 22 juillet 2016, 22h00

Salle Georges Franju

22h00 → 23h30 (90 min)

John Huston
Canada-Etats-Unis / 1979 / 90 min / 35mm / VF

D'après Gary Sherman, Ronald Shusett.

Avec Paul Michael Glaser, Susan Hogan, John Colicos.

Un psychiatre aux méthodes quelque peu expérimentales est suspecté lorsque ses patients sont assassinés par des moyens impliquant leurs phobies respectives.

John Huston, cinéaste bis

Il fallait bien une séance de cinéma bis enclavée au sein de la rétrospective de l'œuvre de John Huston pour souligner le caractère légèrement excentrique mais indiscutablement mineur de quelques-unes de ses réalisations tout autant que de certains titres dont il fait partie, second plan souvent égaré, de la distribution.

Phobia est réalisé en 1980, entre Le Malin et À nous la victoire. Tourné en partie à Toronto, le film peut être considéré comme le premier film d'horreur du cinéaste. Le scénario écrit par Gary Sherman (réalisateur par la suite d'excellents films de terreur comme Réincarnations ou Poltergeist III) et Ronald Shusett (un des coscénaristes d'Alien) a été retravaillé par Jimmy Sangster, une des plumes les plus importantes de la compagnie britannique Hammer. Le rôle principal, celui d'un psychiatre dont les patients se font assassiner, est tenu par Paul Michael Glaser (oui, le Starsky de la série Starsky et Hutch !) Le film, plutôt extravagant au sein de la filmographie de l'auteur du Faucon maltais, fut plutôt mal reçu et ne jouit pas d'une excellente réputation. Ainsi Leonard Maltin écrira « Un film absolument terrible sur un psychiatre dont les patients, souffrant tous de phobies diverses, se font assassiner les uns après les autres. Définitivement stupide, illogique et déplaisant ». Ouille !

Jean-François Rauger