En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 15 mars 2007, 19h15

Salle Henri Langlois

19h15 → 20h45 (90 min)
Copie aux couleurs dénaturées

Marco Ferreri
France, Italie / 1971 / 100 min / 35mm / VF
D'après la nouvelle Melampus d'Ennio Flaiano.

Avec Catherine Deneuve, Marcello Mastroianni, Corinne Marchand, Michel Piccoli.

Giorgio vit reclus avec son chien sur une île au sud de la Corse. Sa tranquillité est bouleversée par l'arrivée de la belle et snob Liza.

« Au début, le film s’appelait La Chienne : une idée de bestialité, qui hantait Ferreri à ce moment-là. Nous avons fait beaucoup de repérages : toute la Corse, la Sardaigne. Marco était quelqu’un de très tendre, de très sensible, craintif sans doute, mais totalement masqué derrière sa barbe, ses petites amulettes africaines, tibétaines, sur la poitrine pour se protéger du mauvais sort. Il ne parlait presque pas. Marco avait surtout envie, je crois, de tourner avec Mastroianni et Deneuve. Je n’ai jamais pu deviner ce qu’il pensait de ce film, plutôt impressionniste, ce qu’il y voyait. J’était un peu hagard, sans savoir où j’allais. J’essayais de fouiller dans ce que lui-même ignorait de lui. Ce film a pourtant des fanatiques. J’ai entendu parler, en Pologne, d’un ciné-club appelé Liza. Il doit avoir disparu. » (Jean-Claude Carrière)