En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 7 avril 2007, 19h00

Salle Henri Langlois

19h00 → 20h40 (100 min)

Nagisa Oshima
France / 1985 / 98 min

Avec Charlotte Rampling, Anthony Higgins, Diana Quick, Christopher Hovik.

Un diplomate anglais en poste à Paris découvre que sa femme le trompe avec un chimpanzé.

« Silberman, qui venait de signer avec Oshima, m’a demandé si je n’avais pas un sujet. J’ai pensé à cette histoire, écrite en sept ou huit pages. Oshima a accepté tout de suite. Il a travaillé de bonne foi, sans jamais remettre en question le thème, étant donné, bien entendu, qu’il ne s’agissait pas de bestialité, mais de voir un “étranger” à travers le singe. Comment peut-on accepter une telle situation dans un ménage qui se veut ouvert, moderne ? Avec Oshima, nous avons travaillé deux fois au Japon et une fois à Paris. Je lui dois beaucoup, du kabuki au sumo, à la cuisine japonaise, à la boisson. Sans parler du cinéma. » (Jean-Claude Carrière)