En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

mercredi 3 février 2016, 14h00

Cinéma Les Fauvettes Hors les murs

14h00 → 15h50 (110 min)
Séance présentée par Ariane Toscan du Plantier

Rainer Werner Fassbinder
République fédérale d'Allemagne-France / 1982 / 110 min / 35mm
D'après Querelle de Brest de Jean Genet.

Avec Brad Davis, Franco Nero, Jeanne Moreau, Laurent Malet.

Dans les bas-fonds du port de Brest, le matelot Querelle tue un autre matelot. L'ouvrier Gil tue un autre ouvrier. Les deux personnalités se rencontrent et se lient d'une tendre amitié.

Querelle est une adaptation du roman de Jean Genet, Querelle de Brest, que Fassbinder considère comme « peut-être le roman le plus radical de la littérature mondiale ». Daniel Toscan du Plantier, directeur de Gaumont à l'époque, a une prédilection pour Fassbinder et Genet. Aux côtés de Dieter Schidor, producteur et comédien, il se lance dans la production de ce film sulfureux. L'univers indescriptible de Genet est mis en scène par le talentueux chef décorateur de Cabaret, Rolf Zehetbauer, dans un décor à l'artificialité dérangeante, aux teintes orange et à l'érotisme suintant. « Je ne peux pas m'imaginer le monde de Jean Genet, dira Fassbinder. Donc, nécessairement, non plus un travail sur ce monde dans des sites originaux. (...) J'ai décidé, en accord avec Rolf Zehetbauer, que le film serait tourné dans une sorte de paysage surréaliste composé des éléments et des signaux spécifiques de tous les thèmes abordés. » Genet, le poète du crime et de la marginalité, rencontre enfin l'imaginaire radical du cinéaste. L'oeuvre de Fassbinder porte un regard désenchanté sur l'Allemagne de l'après-guerre, en perpétuelle quête de mémoire. Avec Querelle, il filme un personnage en quête d'identité. Ce matelot à l'érotisme latent et à la beauté fatale, trouve son salut dans la déchéance, la trahison, le vol et le meurtre, thèmes privilégiés du cinéaste. Quelque temps après le tournage du film, Fassbinder décède, laissant avec Querelle une œuvre qui synthétise ses obsessions.

Annabelle Aventurin

Version non censurée, restaurée en HD par Gaumont en 2009.