En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 6 février 2016, 14h00

Cinéma Les Fauvettes Hors les murs

14h00 → 15h30 (88 min)
Séance présentée par Jean-Pierre Verscheure

La Rivière sans retour
River of No Return
Otto Preminger, Jean Negulesco
Etats-Unis / 1953 / 88 min / DCP / VOSTF
d'après une histoire originale de Louis Lantz

Avec Marilyn Monroe, Robert Mitchum, Rory Calhoun.

A sa sortie de prison, Matt Calder retourne dans un camp de chercheurs d'or pour récupérer son fils Mark, qui a été recueilli par Kay, une chanteuse de saloon.

Lié par contrat à la Fox, Otto Preminger accepte cette dernière commande dont il apprécie la distribution et les conditions de tournage en extérieurs, au Canada. Unique western de Preminger et de Marilyn Monrœ, Rivière sans retour est un des premiers films en CinemaScope, apparu en 1953. Alliant un négatif Eastmancolor (au cadre anamorphique au tournage) et un tirage de copies par imbibition en Technicolor, le chef opérateur Joseph La Shelle utilise avec brio les deux techniques. Ce dernier joue sur une grande profondeur de champ, que l'ancien système en Technicolor trichrome ne permettait pas, magnifiant les paysages naturels, et les scènes de nuit bénéficient d'un rendu exceptionnel. Les travellings et de longs mouvements à la grue firent dire à François Truffaut qu'il s'agit du premier « CinemaScope mouvant ». Truffaut ajoutait : « Rivière sans retour n'a que le plaisir des yeux pour objet et la beauté de chaque plan pour justification du plaisir. »

Emmanuelle Berthault


Numérisé en 2K par Théâtre du Temple.