En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

vendredi 12 septembre 2008, 14h30

Salle Henri Langlois

14h30 → 15h25 (54 min)

Georges Franju
France / 1951 / 22 min

Un film sur l'Hôtel des Invalides, devenu un classique du court métrage qui se transforme en message pacifiste.


Alain Resnais
France / 1955 / 32 min

Alain Resnais, à la demande du Comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale, se rend à Orianenbourg, Auschwitz, Dachau, Ravensbrück, Belsen, où des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants ont perdu la vie dans les camps d'extermination.

« Nuit et brouillard était ce petit film que des gens comme moi ont pris en pleine gueule à douze ou treize ans et qui leur a dit que le cinéma existait, que les camps existaient, que l'homme existait, que le mal existait, et ils ne l'ont plus jamais oublié. » (Serge Daney)