En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Un Américain bien tranquille
Un Américain bien tranquille

mercredi 26 octobre 2005, 21h30

Salle Georges Franju

21h30 → 23h10 (100 min)

Phillip Noyce
États-Unis-Allemagne / 2001 / 100 min
D'après le roman Un Américain bien tranquille de Graham Greene.

Avec Michael Caine, Brendan Fraser, Thi Hai Yen Do.

Trois personnages sont pris au piège d'un triangle amoureux explosif, durant l'automne 1952 à Saïgon.

D'après le roman éponyme de Graham Greene, Phillip Noyce adapte, pour la seconde fois, une matière aussi brillante qu'ambivalente, déjà portée à l'écran par Joseph L. Mankiewicz en 1958. Dans une Indochine meurtrie, il filme un autre versant de la CIA, éloigné de celui aperçu dans les aventures de Jack Ryan, et examine les événements qui, pierre par pierre, vont conduire à la guerre du Vietnam. Devant sa caméra, Michael Caine incarne un homme désabusé, débarrassé de ses attentes, dont le nouveau triangle amoureux vient rappeler des conflits plus profonds. Nommé à l'Oscar du meilleur acteur en 2003, le comédien se met au diapason d'un récit mélancolique, encore préservé de la tempête qui se dessine au loin. Resté inédit durant deux années, Un Américain bien tranquille figure les nombreuses erreurs d'un pays à un moment où rien ne laissait envisager son déclin. Au cœur du traumatisme post-11 septembre, il témoigne du regard précurseur de son auteur, pourtant largement défié à son époque.