En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

lundi 19 octobre 2009, 20h00

Salle Henri Langlois

20h00 → 22h25 (144 min)

Le Ruban blanc
Das Weisse Band
Michael Haneke
Allemagne, Autriche, France, Italie / 2008 / 145 min

Avec Christian Friedel, Ernst Jacobi, Leonie Benesch, Ulrich Tukur.

À la veille de la Première Guerre mondiale, dans un village de l'Allemagne du Nord protestante, d'étranges accidents surviennent et prennent peu à peu le caractère d'un rituel punitif pour tous, des enfants de la chorale jusqu'à leurs familles.

« C’est un film sur les origines du Mal, mais pas dans un sens mécanique, immédiat. Je voulais montrer comment l’être humain se prépare à suivre une idéologie. Quelles sont les conditions sociales, psychologiques, matérielles… d’un tel processus ? À mon sens, ça vient toujours d’une situation de malaise, d’oppression, d’humiliation. Et c’est universel, ce n’est pas réductible au cas de l’Allemagne et du nazisme. Quand il existe de telles situations étouffantes, l’être humain saisit la première possibilité de s’en sortir. En général, c’est toujours une idée qui devient une idéologie. Une idée, c’est souvent très beau à l’origine. Et dès que ça se transforme en idéologie, ça devient meurtrier. » (Michael Haneke)