En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
La Joie de vivre
La Joie de vivre

vendredi 21 décembre 2012, 18h30

Salle Jean Epstein

18h30 → 19h40 (67 min)
En présence de Francis Gavelle

Anthony Gross, Hector Hoppin
France / 1934 / 9 min / 35mm

Les lignes à haute tension font office de portée musicale, de trapèze et trampoline.


Jean-François Laguionie
France / 1978 / 21 min / 35mm

Un homme et une femme dans un bateau et un voyage qui dure longtemps, toute une vie.

À partir de 6 ans

Florence Miailhe
France / 2000 / 11 min / 35mm

Sud de la France, un dimanche d'août. Petit à petit, la place du village s'anime, les musiciens s'accordent, les enfants crient, la fête commence...


Flora Molinié
France / 2011 / 3 min / Vidéo

Dans le huis clos d'une salle de bain, une jeune femme, happée dans l'engrenage de son quotidien, tente de trouver la sérénité, un temps perdu.


René Laloux
France / 1964 / 10 min

Suite de séquences mêlant prise de vue réelle et animation, le film dénonce l'appétit de mort de l'humanité et le cercle vicieux de la violence, qui mène de la brutalité à la guerre et au crime, pour finir par la peine de mort.


Emma De Swaef et Marc Roels
France-Pays-Bas-Belgique / 2012 / 17 min / Numérique

À la mort de sa mère, Willy retourne dans la communauté de naturistes au sein de laquelle il a grandi. Rendu mélancolique par ses souvenirs, il décide de fuir dans la nature, et trouve la protection maternelle d'une grosse bête velue.


Pierre-Emmanuel Lyet
France / 2009 / 8 min / Vidéo

Un personnage veut se libérer de son imaginaire pour séduire une femme.


Michaela Pavlatova
République Tchèque-France / 2011 / 7 min

Comme chaque matin dans ce tram, les hommes embarquent pour aller au travail, un par un, tous les mêmes, silencieux, gris, indifférents. Pourtant, bientôt, au gré des secousses et des vibrations de la route, au rythme des tickets introduits dans le composteur, la conductrice s'émoustille et le véhicule s'érotise.