La Folie du docteur Tube

lundi 1 avril 2013, 20h30

Salle Georges Franju

20h30 22h15 (103 min)

Abel Gance
France / 1915 / 12 min / 35mm

Avec Albert Dieudonné, Séverin-Mars.

Dans son laboratoire, un savant fou expérimente une poudre qui altère l'apparence physique. Pour exprimer cette vision, à partir d'un procédé déformant, le jeune cinéaste jette sans le savoir les bases du surréalisme au cinéma.


Germaine Dulac
France / 1927 / 34 min / 35mm

Avec Alex Allin, Genica Athanasiou, Lucien Bataille.

Un clergyman amoureux triomphe de son rival.

« Germaine Dulac fut véritablement l'âme de la Cinémathèque, se prodiguant pour elle aux heures les plus tragiques, et réussissant entre 1940 et 1942, malgré les dénonciations et les calomnies, à sauver l'essentiel. » (Henri Langlois)

« Lors de sa première projection publique le 9 février 1928, ce film, d'après un scénario du poète surréaliste Antonin Artaud, fait l'objet d'une âpre et vive polémique pour discréditer Dulac. Si certains y ont vu une déformation du texte d'Artaud, le film peut aussi être relu à la lumière de la conception dulacienne du cinéma comme étude du rythme. » (Tami Williams)


Gaston Modot
France / 1928 / 26 min / 35mm
D'après la nouvelle La Torture par l'espérance de Villiers de l'Isle-Adam.

Avec Gaston Modot.

L'évasion d'un homme, sous l'Inquisition espagnole. Unique réalisation de l'acteur Gaston Modot, le récit impitoyable du conte de Villiers de L'Isle-Adam se pare des plus beaux atours du fantastique, dans les décors naturels du Mont Saint-Michel.

Restauration 4K par la Cinémathèque française en 2023 au laboratoire Hiventy, à partir du négatif original issu de ses collections.


René Clair
France / 1924 / 21 min / 35mm

Avec Man Ray, Marcel Duchamp, Inge Frïss, Francis Picabia.

Essai surréaliste avec une danseuse barbue, un chasseur tyrolien, un corbillard tiré par un chameau et une course derrière un cercueil.

Cette restauration 4K a été entreprise par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé en 2018 au laboratoire L'Immagine Ritrovata. Elle a reçu le soutien du CNC.