En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

jeudi 16 juillet 2015, 20h00

Salle Jean Epstein

20h00 → 21h50 (106 min)
Séance présentée par André S. Labarthe

André S. Labarthe
France / 1987 / 106 min / Vidéo / VOSTF
Avec Laszlo Szabo, Ágnes Bánfalvy, Peter Bogdanovich, Henry Jaglom.

A Hollywood, un réalisateur hongrois alcoolique enquête sur les traces que Welles a laissées à Hollywood, parmi ceux qui l'ont connu.
« Pendant quinze ans, Janine Bazin et moi avons couru après un Orson Welles insaisissable que nous ne parvenions à localiser puis à sédentariser autour d'une table de restaurant que pour le voir s'enfuir en nous faisant la promesse que la prochaine fois… En dépit des interventions de Melville et de Truffaut il n'y a pas eu de prochaine fois. Il n'y a donc pas eu de Cinéma, de notre temps consacré à Orson Welles. Lorsqu'il meurt en 1985, j'ai pensé que cette fois il ne pourrait plus m'échapper. Mais je me heurtais à un dernier tour de prestidigitation : il s'était fait incinérer. » André S. Labarthe