En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Dialogue avec Costa-Gavras animé par Frédéric Bonnaud

« La perte de poids de Montand, le personnage qu'il incarne, lié à son passé, à sa propre vie familiale – son frère était un dirigeant du PCF – font passer à Montand des nuits peuplées de cauchemars, suivies de réveils de plomb. À l'hôtel, nous avions des suites communicantes, je l'entendais crier. J'allais le voir, il dormait avec frénésie. Il me parlait de ses cauchemars, cherchait comment les introduire dans son jeu. Cela s'est traduit par des petits gestes et des regards qui venaient de son enfer nocturne. »
(Costa-Gavras, Va où il est impossible d'aller : Mémoires, Seuil, 2018)


Costa-Gavras est cinéaste et président de la Cinémathèque française.

Frédéric Bonnaud est directeur général de la Cinémathèque française.