En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Discussion avec Gabriela Trujillo animée par Bernard Benoliel

À la suite de la projection des Autres d'Hugo Santiago

L'œuvre polymorphe d'Hugo Santiago serait-elle l'un des secrets les mieux gardés de notre époque ? La saga des fictions, entre culte du courage, mystère et nostalgie, alterne avec des objets audiovisuels à la croisée des arts (musique, opéra, théâtre) et d'inclassables portraits télévisuels. La trajectoire du réalisateur, ancrée dans la littérature, explore tous les supports et accueille ainsi de nombreux jeux de transformations. Les Autres est un récit rêvé par les plus grands écrivains, devenu le film méconnu d'un passe-muraille hanté par le silence : c'est que le cinéma d'Hugo Santiago appartient aux rives de l'imaginaire.


Spécialiste des avant-gardes latino-américaines et européennes, Gabriela Trujillo est directrice de la Cinémathèque de Grenoble. Elle a récemment publié deux ouvrages, un essai : Marco Ferreri – Le cinéma ne sert à rien (Capricci, 2021) et un roman : L'Invention de Louvette (Verticales/Gallimard, 2021).

Bernard Benoliel est directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.