Phillip Noyce par Phillip Noyce
Leçon de cinéma animée par Jean-François Rauger

À la suite de la projection de Calme blanc de Phillip Noyce

« Quand j'ai lu le livre [Dead Calm de Charles Williams], je me suis dit qu'on avait de l'eau en Australie, bref, que c'était un film possible. Je me suis mis au travail. Méticuleusement. Car l'essentiel, c'est le scénario. Chaque erreur de script, à l'écran, se paie cash. (...) J'aime bien les sujets dépouillés, un peu bizarres. Calme blanc est la simplicité même : trois personnages et un chien. Facile. Le plus dur à contrôler, c'est la mer... »
(Phillip Noyce)


Jean-François Rauger est directeur de la programmation de la Cinémathèque française.